Chaque ville a son histoire, et ce n’est pas Luxembourg qui fait exception à la règle. D’ailleurs, cette ville, ce pays a une histoire plus que millénaire. À travers cet article, nous vous racontons la belle histoire de la ville du Luxembourg. Si vous voulez en savoir plus, poursuivez donc votre lecture !

Quelles sont les origines de cette ville et d’où lui vient cette appellation ?

Tout commença par Sigefroi. En effet, la ville était davantage habitée par les Trévires, qu’on retrouvait notamment à l’est de la Gaule. Mais par la suite, ce territoire a été successivement envahi par les Francs et les Romains. Au cours de l’année 963, le comte Sigefroi venant d’une riche et noble famille de la région Meuse-Moselle, récupère chez le monastère de Saint-Maximin de Trèves une portion de terre escarpée. Il s’agissait en fait d’une sorte de cap rocheux qui est aujourd’hui le rocher du Bock. C’est à cette époque que le nom du Luxembourg a été officiellement prononcé pour la première fois.

En effet, selon la charte qui a enregistré cette transaction en 963, il y avait un petit fort du nom de « Lucilinburhuc ». Ce nom signifie « Petit château fort ». C’est ainsi que cette appellation est apparue et s’est transmise de la ville au pays. Et, voilà comment est né « Luxembourg », le même nom attribué aussi bien à la ville qu’au pays.

Un boom qui commença en 1952

Luxembourg a une histoire plutôt émouvante, car il ne s’est pas fait en une journée. Durant près de 9 siècles, Luxembourg est restée une ville fortifiée dotée d’une gigantesque forteresse baptisée « Gibraltar du Nord ». Mais, suite au traité de Londres de 1867, le Grand-Duché a été déclaré État perpétuellement neutre, ce qui a conduit au démantèlement de la forteresse en quelques années. Les autorités compétentes n’ont ménagé aucun effort pour empêcher Luxembourg de devenir une petite ville de province.

Les responsables politiques ont également tout mis en œuvre pour attirer les organisations internationales, mais sans réel succès. Il faudra patienter jusqu’en 1952 pour que la chance sourie soudainement à la ville. En effet, les ministres des Affaires étrangères de la première communauté européenne ont pris Luxembourg pour siège provisoire. De ce choix provisoire est né le Luxembourg d’aujourd’hui qui, à côté de Bruxelles et de Strasbourg, représente l’un des 3 sièges de l’Union Européenne. D’ailleurs, de nombreuses organisations européennes sont installées au Luxembourg. Il s’agit entre autres de la Cour de Justice, de la Cour des Comptes, de la Banque d’Investissements, de l’office des publications, etc.

 Luxembourg, une ville, un pays florissant

Comme vous l’aurez certainement remarqué, le Luxembourg regorge quelques anecdotes très passionnantes que tout le monde ne connaît forcément pas. Au fil du temps, l’ancien « Lucilinburhuc », territoire de Sigefroi, 1er comte du Luxembourg, a évolué et est devenu une ville, un pays prospère. Si vous envisagez de faire un tour dans cette ville, n’hésitez pas. Prenez le soin de bien choisir votre guide et vous toucherez du doigt son histoire !